Iaquinta : Je suis habitué a lutter

Aller en bas

Iaquinta : Je suis habitué a lutter

Message par GA10 le Ven 24 Aoû - 22:53

Professionnel pour conquérir les rêves, Vincenzo Iaquinta devra lutter avec le maillot de la Juventus, en plus d'une place dans l'équipe: le scudetto et un retour en National.

Vincenzo, demain le championnat commence: ému?
«Un peu oui, avec le maillot de la Juve et puis le premier match en championnat, bien évidemment si Ranieri en décide ainsi».

Lorsque tu es arrivé à la Juve, tu as dis que c'était un rêve, comment ça se passe après deux mois?
« Je suis très très content, être ici c'est le maximum pour moi, j'éprouve grande joie. C'est un objectif atteint après dix ans de galère en partant de la C1».

Maintenant, objectif Champions League.
«Comme je l'ai dis à la société, je pense que ça peut être un bon objectif pour nous. Puis si dans quelques mois nous avons déjà atteint l'accès en Champions, pourquoi ne pas poursuivre quelques chose en plus?».

Libre à toi de rêver.
«Je voudrai le scudetto».

Ils disent que l'Inter et le Milan sont des martiens.
«D'une autre planète je dis non. Je pense à la dernière partie contre Milan, lors du trophée Berlusconi: la première demi-heure était toute à nous. Puis, eux, ont exploitées deux occasions, avec Inzaghi, qui est un phénomène: mais je pense que nous pouvons encore mieux faire.»

Nedved a dit qu'il aimerait jouer avec trois pointes.
«J'ai joué longtemps comme pointe centrale à Udinese. Moi aussi je pense que nous pouvont le faire, même si pour le moment, Ranieri semble préférer le 4-4-2. Mais les trois pointes peuvent être une bonne alternative, même durant les parties».

Tu auras une concurrence féroce: Tu joueras ta place avec Del Piero.
«Nous sommes de très bons attaquants, et nous partons à pieds égales: tout dépendra des entrainements et de ce que chacun de nous démontrera, après c'est Ranieri qui décidera: comme toujours».

Tu as eu quelques problèmes physiques: tu parts pénalisé?
«Oui effectivement j'ai un petit problème à l'aine, mais je pense pouvoir récupérer. J'ai toujours était lent durant les préparations: je suis un diesel...».

Tu es aussi diplomatique quand tu es sur le banc?
«Quand je suis arrivé à Udinese, j'étais sur le banc, Jancker et Sosa méritaient de jouer. J'ai continué à travailler et enfin, j'ai eu ma place. Je ne suis pas préoccupé.»

Tu es quelqu'un qui ne déprime jamais.
«Je cherche à être toujours optimiste, et de ne pas m'abattre lorsque les choses tournent mal. Et puis j'ai confiance en mes capacités».

Es-tu superstitieux?
«Non, je fais seulement le signe de la croix avant d'entrer sur le terrain. Si je suis arrivé jusque là, c'est aussi grâce à Dieu.»

La période la plus difficile?
«Il y a deux ans, quand l'Udinese m'a mit hors du noyau pour le renouvèlement de contrat. Un moment très difficile.»

Barcelone te voulait.

«L'Udinese ne m'a pas vendu: nous étions entrain de conquérir la troisième place et il n'y avait pas le temps de chercher quelqu'un pour me remplacer. Je suis resté très mal».

Tes enfants, Giuseppe et Edoardo, de 4 et 5 ans, réalisent-ils que tu joues à la Juve?
«Je vais dire oui: ils m'ont demandés les maillots, et puis...ils étaient fan de Buffon».

_________________


Pronti per la GUERRA ... ?
avatar
GA10
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 3972
Age : 28
Localisation : FRANCE - Nîmes
Joueurs : Alessandro Del Piero
Date d'inscription : 07/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.juleggende.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum