Paolo Rossi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paolo Rossi

Message par GA10 le Dim 9 Avr - 1:26



* Attaquant
* Nationalité : Italienne
* Né le 23/09/1956 à Prato (Italie)
* Clubs successifs : Cattolica Virtus (1968-1971), Juventus (1971-1975), Côme (1975-1976), Vicenza (1976-1979), Perugia (1979-1980), Juventus (1981-1985), Milan (1985-1986), Verona (1986-1987)
* Ballon d'or (1982) ; Onze d'Or (1982)
* Palmarès : Scudetto (1982, 1984), Coupe d'Italie (1983), Ligue des Champions (1985), Coupe des coupes (1984), Supercoupe d'Europe (1985), Coupe du Monde (1982)
* Équipe nationale : 48 sélections (1977-1986), 20 buts



Certains joueurs pèsent sur le jeu, d’autres sont capables d’exploits techniques extraordinaires, d’autres encore impressionnent par leur physique. Paolo Rossi n’était rien de tout cela. «Juste» l’incarnation du chasseur de but. La carrière de Paolo Rossi aurait pu s'arrêter en 1979. Brillant au cours de la Coupe du Monde, Argentine 1978, il revint dans le Campionato à la pointe de l'attaque de son équipe, Pérouse. Il y réalise un bon début de saison. Jusqu'au 30 décembre 1978 où son équipe ne réussit qu'un match nul 2-2 face à Avellino.

Marqué par les scandales

En fin d'année, à la suite d'une enquête, Rossi et d'autres joueurs sont accusés et condamnés pour avoir «arrangé» ce match. L'attaquant italien affirme n'avoir que répondu innocemment à une question posée par un joueur adverse : «2-2 ? Si vous voulez…». Malgré ces dénégations, la sanction est lourde : trois années de suspension, ramenées à deux en appel. Rossi, alors âgé de 22 ans, est coupé en pleine ascension.



Repéré très tôt par la Juventus de Turin, il est envoyé en 1975 à Come, en Série B, pour s'aguerrir. Puis rejoint Vicenza, toujours en Série B, où il explose : 21 buts lors de la saison 1976-1977, les Biancorossi accèdent à la Série A. Il fait encore mieux la saison suivante, inscrivant 24 buts, permettant à son équipe de finir deuxième, derrière la Vecchia Dona.

Logiquement, il est appelé par Enzo Bearzot en équipe nationale cette même année. Rossi est sur des rails. Il réussit, à 21 ans, une excellente campagne argentine en 1978, où il montre au monde son opportunisme. Trois buts, mais aussi deux passes décisives, le bilan est encourageant.



Avec son 1,74m pour 66 kilos, il n'est pas un joueur physique. Mais il est toujours sur les points chauds. Son premier but inscrit avec l'Italie, contre la France, à Mar Del Plata, en est le parfait exemple : après une partie de billard dans la surface, le ballon rebondit sur le tibia de Rossi et entre dans le but. Celui qui sera surnommé après la compétition «Pablito» est toujours au bon endroit, au bon moment.

Une jeune starlette


Puis vient la suspension. De nouveau engagé juste avant la sanction par la Juventus de Turin, Rossi va se morfondre pendant deux années. Il revient sur les terrains fin avril 1982, quelques semaines avant la Coupe du Monde de la FIFA, Espagne 1982. Enzo Bearzot, toujours sélectionneur de la Squadra Azzurra, lui fait un premier cadeau : il l'emmène en Espagne, malgré ses deux ans d'inactivité..

L'emblématique entraîneur italien expliquera plus tard les raisons de ce choix : «Je savais que si Rossi n'était pas en Espagne, je n'aurais pas de joueur opportuniste dans la surface de but. Dans cette zone, il était vraiment bon, rapide, toujours prêt à réaliser la bonne feinte.»

Les tifosi sont sceptiques, comme la presse. Ils le deviendront encore un peu plus après le premier tour. L'Italie passe grâce à la différence de but, n'ayant pu réaliser que trois nuls et inscrit deux buts. Rossi, titulaire, a été transparent.

L’idole de la Nation

Au deuxième tour, les Italiens se retrouvent dans un groupe en compagnie du Brésil et de l'Argentine. Pour le match contre l'Argentine, que l'Italie remporte 2-1, Rossi ne marque toujours pas. Malgré les critiques incessantes de la presse, Bearzot décide de laisser une dernière chance au Toscan.



Contre le Brésil, la victoire est impérative pour les Italiens, alors que la Seleçao n'a besoin que d'un nul. Au terme d'un match extraordinaire, la Squadra s'impose 3-2, mais surtout, "Pablito" explose. Un triplé monumental, dans son style le plus caractéristique. Un ballon volé, deux buts de renards dans la surface, Rossi a frappé. La machine est lancée. Et ne s'arrêtera plus avant la finale.



En demi-finale, il inscrit deux nouveaux buts contre la Pologne, avant de marquer son sixième but en trois matches en finale, contre la RFA. Il termine meilleur buteur de la compétition et devient le héros de ceux qui demandaient sa tête quelques jours auparavant. "Je me suis senti protégé et cela a été un élément déterminant", expliquera-t-il plus tard. L'heure de gloire de Rossi est arrivée, enfin. Il est élu Ballon d'Or européen cette même année.

Une humble fin

De retour à la "Juve", en compagnie des Antonio Cabrini, Marco Tardelli, Gaetano Scirea ou Claudio Gentile, mais aussi Michel Platini et Zbigniew Boniek, deux autres héros de la Coupe du Monde de la FIFA espagnole, "Pablito" étoffe son palmarès. La Coupe d'Italie en 1983, le Scudetto et la Coupe des Coupes 1984, la Coupe des Champions 1985…



Il quitte Turin après cette moisson de trophées, pour rejoindre l'ennemi juré du Milan AC, à l'été 1985. Chez les Rossoneri, la réussite n'est pas au rendez-vous, mais il est tout de même sélectionné pour la Coupe du Monde de la FIFA, Mexique 1986. Il n'y jouera pas, et terminera finalement sa carrière à Vérone l'année suivante, à 31 ans.

De blessures en lassitude, Rossi décide de s'arrêter avant de faire le match de trop. Solitaire, Il quitte le monde du football très rapidement, se consacrant à sa passion, la plongée sous-marine. Cependant, il laissera l'image d'un buteur hors du commun, d'un opportunisme doublé d'une humilité probablement jamais égalés.

source : calcio.ifrance
avatar
GA10
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 3972
Age : 28
Localisation : FRANCE - Nîmes
Joueurs : Alessandro Del Piero
Date d'inscription : 07/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.juleggende.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paolo Rossi

Message par Pegojuve le Jeu 4 Jan - 18:05

J'adore ce joueur ! 2 ans de suspension,il revient et nous fait gagner la Coupe du Monde ! L'entraineur a eté remarquable, lui faisant confiance jusqu'au bout !

Dommage qu'il est quitté la Juve pour le Milan, il aurait pu devenir une légende au sein de la Juve !!

Foza Juve ! Grande Rossi !!

_________________


avatar
Pegojuve
Moderateur

Masculin Nombre de messages : 826
Age : 26
Localisation : Amiens
Joueurs : Alessandro Del Piero
Date d'inscription : 07/10/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paolo Rossi

Message par Pellegrino le Mar 9 Jan - 11:30

Paolo Rossi : j'ai adoré ce joueur élégant,j'ai eu la chance de le voir évoluer au Perugia juste avant qu'il ne signe à la Juve.Quel félin butteur!dommage qu'il ne soit pas resté à la Juve et fini lamentablement à Verona!
j'ai vu un reportage sur Rai1,Paolo est installé en Toscane et s'est reconverti comme vigneron et producteur de Chianti.Il est trés apprécié de la profession et il a acquis une bonne réputation de bon vigneron.Vive Rossi,vive le chianti!
FORZA JUVE

Pellegrino
Etoile montante

Masculin Nombre de messages : 494
Age : 73
Localisation : THIONVILLE
Joueurs : Delpiero;Bagio;Drogba,Henry
Date d'inscription : 11/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paolo Rossi

Message par Giuliano le Mer 10 Jan - 0:40

Je ne l'ai pas vraiment connu, mais ça avait l'air d'un fameux joueur .. ^^

_________________

_.• Forza Capitano •._
avatar
Giuliano
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 2916
Age : 28
Localisation : Charleroi (Belgique)
Joueurs : Del Piero, Roberto Baggio, Nedved et Buffon
Date d'inscription : 06/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://myfriends84.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paolo Rossi

Message par rossi le Dim 11 Mai - 18:59

c'est un tres bon joueur il me faisait rever

rossi
Nouveau

Nombre de messages : 7
Age : 24
Date d'inscription : 11/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paolo Rossi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum